Overview
Schweizerische Akademie der Geistes- und Sozialwissenschaften

Wahlen

L’Assemblée des délégué-e-s du 2 juin 2018 a élu trois nouveaux membres du Comité, les professeur-e-s Antoinette Weibel, Bernhard Tschofen et Gerhard Lauer, ainsi que deux nouveaux membres d’honneur, le professeur Walter Leimgruber et Martine Brunschwig Graf. Outre Walter Leimgruber, deux autres membres du Comité sont parvenus au terme de leurs mandats respectifs, les professeur-e-s Monika Bütler et Walter Schmid, et l’Assemblée des délégué-e-s les a remerciés pour leur précieux engagement en faveur de l’Académie.

Nouveaux membres du Comité 2018

Gerhard Lauer

Pour la succession du professeur Walter Schmid, qui est arrivé au terme de son troisième mandat, l’Assemblée des délégué-e-s a élu le professeur Gerhard Lauer en tant que membre ad personam. Le professeur Gerhard Lauer est depuis 2017 titulaire de la nouvelle chaire dédiée aux Digital Humanities de la Faculté des lettres de l’Université de Bâle. Il est considéré dans l’espace germanophone et au-delà comme un éminent spécialiste de l’analyse et du développement des Digital Humanities. Ses autres domaines de recherche sont l’histoire de la littérature et les études littéraires cognitives. Il s’intéresse notamment à la question de l’application des concepts de Big Data au domaine de la germanistique.

Bernhard Tschofen

Pour la succession du professeur Walter Leimgruber, qui est également arrivé au terme de son troisième mandat, l’Assemblée des délégué-e-s a élu le professeur Bernhard Tschofen en tant que représentant de la section 4 « Cultures et anthropologie ». Bernhard Tschofen est depuis 2013 professeur de cultures populaires à l’ISEK (Institut für Sozialanthropologie und Empirische Kulturwissenschaft) de l’Université de Zurich. En outre, il est depuis 2017 vice-président de la Société internationale d’ethnologie et de folklore (SIEF). Ses domaines de recherche et d’enseignement de prédilection sont l’ethnographie régionale, l’analyse culturelle du quotidien, les cultures du savoir et les études muséographiques.

Antoinette Weibel

Enfin, pour la succession de la professeure Monika Bütler, qui quitte le Comité de l’Académie après deux mandats bien remplis, l’Assemblée des délégué-e-s a élu la professeure Antoinette Weibel en tant que représentante de la section 5 « Sciences économiques et droit ». La professeure Antoinette Weibel est titulaire de la chaire pour la gestion du personnel (Personalmanagement) de l’Institut FAA (Forschungsinstitut für Arbeit und Arbeitswelten) de l’Université de Saint-Gall qu’elle co-dirige depuis avril 2016. Ses domaines de recherche sont l’influence des institutions sur la motivation des collaborateurs, la confiance au sein des entreprises, ou encore le bien-être des collaborateurs sur leur lieu de travail. Elle est en outre présidente du réseau FINT (First International Network on Trust).

Nouveaux membres d’honneur 2018

Martine Brunschwig Graf

Martine Brunschwig Graf a présidé le Conseil de Fondation du Dictionnaire historique de la Suisse (DHS) de 2011 à 2016. L’Assemblée des délégué-e-s lui a décerné le titre de membre d’honneur de l’ASSH en reconnaissance de son dévouement inlassable pour la Fondation du DHS qu’elle a présidée jusqu’à sa dissolution, en créant ainsi les bases du DHS actuel en tant qu’entreprise de l’Académie. Par ce titre honorifique, l’Assemblée des délégué-e-s souhaite également rendre hommage à son engagement multiple pour bon nombre d’institutions et de projets culturels et sociaux, de même que pour le domaine de l’éducation et de l’enseignement supérieur suisse.

Walter Leimgruber

Walter Leimgruber est professeur ordinaire et directeur du Séminaire pour les sciences culturelles et l’ethnologie européenne de l’Université de Bâle. Il a présidé de 2003 à 2012 la Commission de l’ASSH « Langues et cultures », a été membre du Comité depuis 2009, membre du Bureau depuis 2010 ainsi que vice-président de l’Académie depuis 2016. Il a en outre dirigé la Commission du DDZ (Daten- und Dienstleistungszentrum) de 2012 à 2015. De 2007 à 2012 il a présidé la Société suisse des traditions populaires.

L’Assemblée des délégué-e-s a décerné le titre de membre d’honneur à Walter Leimgruber en reconnaissance de son remarquable engagement pour l’Académie depuis 15 ans, de son apport déterminant pour la création du Data and Service Center for the Humanities (DaSCH) ainsi qu’en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle pour le domaine des sciences culturelles.

Membres du Comité sortants

Monika Bütler

Monika Bütler est professeure ordinaire d’économie et directrice de l’Institut suisse de recherche en économie empirique (Schweizerisches Institut für empirische Wirtschaftsforschung / SEW) à l’Université de Saint-Gall. Ses sujets de recherche sont les assurances sociales, le marché du travail, l’économie politique et l’économie de l’information. Membre du Comité de l’ASSH depuis 2012, Monika Bütler a apporté à l’Académie son expertise et son éclairage d’économiste dans de nombreux dossiers touchant des thématiques telles que l’égalité des chances, le système des assurances sociales ou encore la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Elle a aussi représenté la section 5 au sein du Comité.

L’Assemblée des délégué-e-s a remercié Monika Bütler pour son engagement tout au long de ces deux mandats et lui a souhaité le meilleur pour la suite de ses activités professionnelles comme non professionnelles. 

Walter Schmid

Walter Schmid a dirigé de 2003 à 2016 la Haute école de travail social de Lucerne. Il a assumé et assume encore de nombreux mandats dans le domaine de l’action sociale et de la migration.

Membre du Comité de l’ASSH depuis 2009, Walter Schmid a apporté à l’Académie son expertise précieuse notamment dans le dossier de la politique des générations