Aperçu
Schweizerische Akademie der Geistes- und Sozialwissenschaften

Détails

Troisième mission des Hautes écoles : impact sociétal dans les sciences humaines et sociales

24.05.2019, 16:15 - 18:15
UniS, Bern, Schanzeneckstrasse 1, 3012 Bern
SAGW

La question de la valeur ajoutée concrète de la recherche pour la société n’a pas seulement façonné la pratique internationale de l’évaluation, mais elle a également remodelé la vie scientifique quotidienne dans certains pays sous ce que l’on appelle l’« impact sociétal ».

Third Mission - le transfer de savoir
En Suisse, le concept d’impact n’a jusqu’à présent pas occupé une place centrale dans l’encouragement de la recherche. Ce sont encore les notions d’« excellence » et d’« innovation » qui continuent de dominer le discours. Néanmoins, les Hautes écoles suisses se voient aussi confier une triple mission : en plus des domaines classiques de la recherche (« première mission ») et de l’enseignement (« deuxième mission »), la « troisième mission » englobe le transfert des connaissances et l’utilisation ciblée du savoir scientifique en lien avec les défis sociaux. A l’heure actuelle, il n’est guère possible de nommer précisément ce qui relève de la « troisième mission ». Une recherche et un enseignement utiles et efficaces renferment de nombreuses facettes : ils peuvent servir à former des opinions et stimuler le débat public, permettre à la société de participer à des processus spécifiques et renforcer les groupes vulnérables, identifier les fausses informations (fake news) ou autres mythes sur le savoir, ou encore servir de base pour des décisions politiques.
 

Exemples de cas des sciences humaines et sociales
A l’occasion de la manifestation « Troisième mission des Hautes écoles : impact sociétal dans les sciences humaines et sociales », des exemples de cas concrets en sciences humaines et sociales, dans lesquelles « l’impact sociétal » joue un rôle important, seront proposés. Durant deux heures environ, des chercheuses et chercheurs en linguistique et littérature, en histoire, en musicologie et autres disciplines parleront de la manière dont elles/ils assument leur responsabilité sociale à travers leur recherche et de la manière dont, par exemple, leur enseignement établit des ponts avec les milieux non universitaires. Au-delà des indicateurs quantitatifs, les « Impact Stories » donnent ainsi un très bon aperçu des interactions à multiples facettes pouvant exister entre science et société. Par ailleurs, l’événement s’intéressera tout particulièrement aux « aventures de la sérendipité », terme emprunté au sociologue américain Robert K. Merton pour la description de découvertes inattendues dans le processus de recherche, ainsi qu’aux exemples de transfert de savoir réussi dont l’apport social n’est pas évident dès le départ. Une brève présentation sur les chances et les défis de l'impact sociétal en tant que dimension cible de la recherche et sur le discours actuel de la recherche en évaluation précèdera la discussion. Enfin, les participant-e-s débattront, en échangeant avec le public, sur la question du rôle attribué au concept d’« impact sociétal » pour la vie académique quotidienne, pour l’évaluation de la recherche, ainsi que pour le positionnement des sciences humaines et sociales dans les politiques des Hautes écoles.
 

Mitwirkende | Participant-e-s :

Jean-Jacques Aubert, Président de l’ASSH

Julie Bernath, Senior Researcher & Program Officer, Swisspeace

André Holenstein, Professor für Ältere Schweizer Geschichte und vergleichende Regionalgeschichte, Universität Bern / Vorstandsmitglied der SAGW

Marlene Iseli, Wissenschaftliche Mitarbeiterin, SAGW (modération)

Jacques Moeschler, Professeur au département de linguistique, Université de Genève / Membre du Comité de l’ASSH

Michael Ochsner, Wissenschaftlicher Mitarbeiter, Sozialpsychologie und Hochschulforschung, ETH Zürich / Senior Researcher FORS Lausanne / Vizepräsident der European Association for Research Evaluation in the SSH, EvalHum

Bernhard Tschofen, Professor für Kulturwissenschaftliche Raumforschung, Universität Zürich / Vorstandsmitglied der SAGW

Cristina Urchueguía, Professorin für Musikwissenschaft, Universität Bern / Vizepräsidentin der SAGW

Markus Zürcher, Generalsekretär, SAGW

Aucun événement disponible.

Plus d'infos

Inscription

 

Programme

16.15 Mot de bienvenue | Jean-Jacques Aubert

16.20 Societal impact story 1 | André Holenstein

16.30 Societal impact story 2 | Cristina Urchueguía

16.40 Societal impact story 3 | Jacques Moeschler

16.50 Societal impact story 4 | Bernhard Tschofen

17.00 Societal impact story 5 | Julie Bernath

17.10 L’impact sociétal comme objet de l’évaluation de la recherche | Michael Ochsner

17.20 Discussion (table ronde et avec le public)

18.10 Conclusion | Markus Zürcher

18.15 Apéritif

Modération: Marlene Iseli