détails

Cap sur le thème de la consommation durable

Elodie Lopez

En 2021, la consommation responsable sera à l’ordre du jour des activités thématiques de l’ASSH. L’Académie poursuivra ainsi son travail lié au thème de la gestion durable des ressources et aux objectifs de l’Agenda 2030 de l’ONU.

Sciences humaines et sociales essentielles à la discussion sur la consommation responsable

Tout comme l’affirmait Jean Baudrillard en 1968 déjà dans la conclusion de son ouvrage Le Système des objets, la consommation peut se concevoir comme « un mode actif de relation (non seulement aux objets, mais à la collectivité et au monde), un mode d’activité systématique et de réponse globale sur lequel se fonde tout notre système culturel ». Si nos modes de consommation actuels s’appréhendent comme des modèles culturels construits et contextualisés, leur discussion et questionnement ne s’appréhenderont ainsi que difficilement sans les expertises des sciences humaines et sociales (SHS).

Pour cette raison notamment, l’ASSH s’intéressera l’an prochain au thème de la consommation. Elle poursuivra ainsi les actions entreprises par le passé sur le thème de la gestion durable des ressources de même que son travail autour de la contribution des SHS aux objectifs de développement durable (SDGs) de l’Agenda 2030 de l’ONU.

L’ASSH et la gestion durable des ressources

La préoccupation de l’ASSH pour la thématique de la gestion durable des ressources se concrétise d’abord en 2012 avec la commande d’un rapport signé par Franziska Schmid (ETH Zurich) et Michael Stauffacher (ETH Zurich), qui dresse le panorama de la recherche en SHS abordant cette problématique. La commande s’accompagne de l’organisation d’un colloque pour présenter l’étude et discuter des modes de vie respectueux de l’environnement. Cette même année, le dossier du Bulletin 4/2012 donne par ailleurs un premier aperçu des perspectives ouvertes par l’étude.

Deux ans plus tard, le Bulletin 4/2014 consacre à nouveau un dossier sur différentes approches en SHS de l’utilisation durable des ressources. Avec la perspective de mettre en lien différents acteurs et actrices de la recherche et d’améliorer la visibilité des contributions existantes, l’Académie organise en 2015 un autre colloque dédié aux ressources. La thématique de la consommation y est alors clairement abordée parmi les sujets traités, notamment grâce à un stand sur la consommation durable d’Antonietta Di Giulio (Université de Bâle) et Rico Defila (Université de Bâle). La même année à Bâle, dans le cadre de l’eco.naturkongress 2015, l’ASSH a participé à l’organisation d’un Workshop sur le thème de la suffisance en Suisse.

Une thématique inscrite dans l’actualité

En choisissant de se centrer plus précisément sur la thématique de la consommation en 2021, l’ASSH maintient sa volonté de contribuer à faire participer les SHS aux SDGs de l’Agenda 2030 pour le développement durable l’ONU. De même, elle se coordonne à l’agenda politique du Conseil fédéral et en particulier à la stratégie pour le développement durable 2030, pour laquelle le Conseil fédéral a fait figurer le thème « consommation et production » parmi les trois thèmes prioritaires pour les années à venir (avec  « climat, biodiversité et énergie » et « égalité des chances »).

Communiquer, coordonner, encourager

Cette focalisation thématique aura entre autres pour but de reprendre nos activités autour de la gestion durable des ressources. Il s’agira également de rendre visibles les apports des SHS au défi central que posent les modes de consommation actuels, et d’encourager le dialogue entre les expertises de différentes disciplines autour de cette question.

Aucun article trouvé.

Comments and Responses

×

Name is required!

Enter valid name

Valid email is required!

Enter valid email address

Comment is required!

* These fields are required.

Be the First to Comment