Details

Horizon Europe 2021-2027 : coupes budgétaires au détriment des sciences humaines et sociales

Christina Graf
Système scientifique

Le Conseil européen veut dépenser beaucoup moins que prévu pour le financement de la recherche. Les sciences humaines et sociales pourraient être affectées de manière disproportionnée par les mesures d’économie, avertit l’EASSH. Le budget n’a pas encore été adopté.

Au printemps 2019, les instances de l’UE (Parlement, Conseil et Commission) sont parvenues à un accord provisoire sur un budget de 94,4 milliards d’euros pour le programme-cadre Horizon Europe 2021-2027. Cette légère augmentation par rapport aux années précédentes était destinée à être investie dans le développement durable de l’UE. Toutefois, lors du sommet européen de juillet 2020, les chefs d’État et de gouvernement de l’UE ont décidé de réduire le cadre financier de 94,4 à 80,9 milliards d’euros. Ceci en relation avec le ralentissement économique transnational et le Fonds de relance de l’UE.

Projet de budget 2021 : des économies disproportionnées dans le domaine des sciences humaines et sociales

Le projet de budget 2021 du Conseil européen donne des indications sur la répartition des fonds : à l’exception de la recherche sur le nucléaire, tous les domaines de recherche subiraient des coupes. Cependant, il semble que les sciences humaines et sociales soient touchées de manière disproportionnée, selon une déclaration de « European Alliance for Social Sciences and Humanities (EASSH) ». Cela accentuerait encore la répartition inégale actuelle des ressources et favoriserait une conception réductionniste du progrès qui néglige les dimensions sociale, culturelle et humaine.

L’EASSH appelle donc les instances de l’UE à prendre en compte le rôle crucial du contexte social pour le développement durable en fournissant un financement adéquat. Les comportements individuels et communautaires, la participation citoyenne et l’acceptation des décisions politiques seraient des facteurs essentiels pour une UE durable et solide.

Faire des économies au mauvais endroit coûte cher à moyen terme

De nombreuses voix se sont élevées dans l’ensemble de la communauté scientifique internationale contre ces réductions. Les Jeunes Académies, notamment, ont adressé une lettre ouverte aux gouvernements et aux membres du Parlement européen. La teneur de tous ces appels : à l’heure actuelle, il faut investir davantage, et non moins, dans la recherche. La recherche, la formation et l’innovation sont des facteurs clés pour une UE durable et résiliante. À moyen terme, l’UE, par ses coupes budgétaires, affaiblirait sa compétitivité par rapport à d’autres régions du monde, notamment sur le plan économique.

Les coupes et la distribution ne sont pas encore gravées dans le marbre

Le 1er octobre, le Conseil européen adoptera sa proposition finale de budget à l’intention du Parlement européen. Il y a certes une résistance aux coupes dans la recherche et l’innovation, mais surtout, il pourrait y avoir des changements dans la répartition du budget d’Horizon Europe. Du point de vue des sciences humaines et sociales, une attention particulière doit être accordée à cet aspect.

Depuis 2019, l’ASSH est membre de European Alliance for Social Sciences and Humanities, à laquelle sont affiliées une cinquantaine d’institutions de sciences sociales et humaines de plus d’une douzaine de pays européens.

 

Références et informations complémentaires

EASSH (mai 2020) : prise de position sur le rôle des sciences humaines et sociales face à la pandémie de Covid-19

Commission européenne : page Internet « 2021-2027 long-term EU budget & Next Generation EU »

Commission européene : page Internet « Horizon Europe – the next research and innovation framework programme »

Commission européene (20.03.2019) : communiqué de presse sur l’accord provisoire au sujet du budget de l’UE 2021-2027

Jeunes Académies : lettre ouverte contre les coupes budgétaires prévues

Initiative #EUInvestinKnowledge (juillet 2020) : newsletter et déclaration

Österreichische Gesellschaft für Europapolitik (31.1.2020) : ÖGfE Policy Brief 04’2020 « EU-Forschungsförderung in Gefahr: Ein Weckruf »

SEFRI : page Internet sur Horizon Europe

ASSH (20.05.2020) : news « Zehn Projekte zur Corona-Forschung aus den Geistes- und Sozialwissenschaften »

Science Business (10.09.2020): news « Member states agree on cuts to 2021 R&D budget »

Viral : blog de l’Université de Lausanne qui souhaite suivre, éclairer et documenter la crise du Covid-19 en proposant un accès facilité à des réflexions et des terrains interdisciplinaires