AG Politische Anthropologie in der Schweiz

AG Politische Anthropologie in der Schweiz

Le groupe de travail a été fondé en 2010 en réponse aux critiques de la SSE concernant le discours suisse sur les migrations et l'initiative sur les expulsions. Le premier point de départ de cette campagne a été le constat que les ethnologues ne devaient pas seulement être politiquement actifs à l'étranger, comme c'est souvent le cas, mais aussi en Suisse. Deuxièmement, l'ethnologie en Suisse continue d'être associée soit à des sociétés traditionnelles non européennes, soit, au mieux, au folklore alpin et aux migrations.

Le groupe de travail préconise plutôt que, compte tenu des récents développements de la discipline, l'ethnologie contemporaine devrait offrir des compléments théoriques, méthodologiques et éthiques pour une analyse critique du politique en Suisse. Ceci est inévitablement lié à une réflexion orientée vers la pratique sur l'imbrication de la science et de la politique et la communication de l'ethnologie contemporaine au public.

Objectifs du groupe de travail :

  • la promotion de la recherche anthropologique et la critique des discours politiques et des mondes de vie en Suisse
  • la discussion éthique sur l'imbrication de la politique et de la pratique scientifique
  • l'élaboration de stratégies d'intervention publique dans le cadre de la pratique scientifique
  • la communication publique de l'ethnologie contemporaine en Suisse.
  • Le groupe de travail promeut ces objectifs en organisant des ateliers et des conférences, en créant des réseaux par l'intermédiaire des scientifiques et en mettant en place des stratégies de communication et des interventions appropriées.

Conformément à ses objectifs, le groupe de travail est orienté vers l'interdisciplinarité et la transdisciplinarité.

Pour devenir membre, il faut participer régulièrement aux réunions et aux ateliers du groupe de travail. L'engagement informel est possible via le blog suivant.

Contactez-nous : 
Rohit Jain, Séminaire ethnologique de Zurich, rohit.jain(at)uzh.ch
Anne Lavanchy, LSE & Université d'Edinbourgh, anne.lavanchy(at)unine.ch