Détails

Bulletin 2/20 «Lebensräume – Lieux de vie»

Bulletin

Nos « lieux de vie », c’est-à-dire l’organisation de l’espace qui nous entoure, influencent directement la manière de fonctionner de notre quotidien. Ils façonnent notre vie sociale, notre bien-être et notre santé. Ce constat n’est ni surprenant ni nouveau : en 1903 par exemple, le sociologue Georg Simmel décrit dans son œuvre « Les grandes villes et la vie de l’esprit », certes dans une terminologie de l’époque, le lien entre la matérialité spatiale, la société et « l’activité spirituelle / mentale ».

Depuis lors, de nombreuses autres contributions émanant de multiples disciplines thématisant la dialectique de l’espace sous une forme ou une autre sont parues. Par exemple, dans son œuvre « The Death and Life of Great American Cities » de 1961, l’urbanologue canadienne Jane Jacobs oppose la planification à grande échelle aux réseaux de voisinage qui se sont développés et qui favorisent, selon elle, la résilience individuelle.

Dans le présent dossier, les auteur·e·s invité·e·s se basent sur ces réflexions « d’ancrage » de l’être humain dans son environnement et les mettent en relation avec les grands défis de notre époque : avec le vieillissement démographique, avec une compréhension restreinte de la santé se concentrant sur la maladie, ou encore avec le milieu de la recherche bien trop fragmenté en disciplines.

Que ce soit dans la maison individuelle de la cité-jardin, dans le quartier gentrifié ou sur la route entre les deux : nous sommes bien obligé·e·s d’être quelque part – et ce quelque part est toujours intégré dans un environnement. Qu’est-ce que vous voyez, vous, lorsque vous regardez par la fenêtre de votre domicile, en quarantaine (auto-)imposée ?

Télécharcher le Bulletin dans son intégralité

Télécharger le dossier « Lebensräume – Lieux de vie »

S'abonner au Bulletin

Dossier

Focus

Rubriques