Rapport 2009

L'année 2009 a marqué une transition progressive vers une nouvelle co-direction de la revue. En effet, nous avions annoncé notre retrait et ce sont David Bozzini et Anne Lavanchy qui ont décidé de reprendre le flambeau. La répartition du travail au sein de cette direction à quatre têtes a vu les co-présidentes « sortantes « s'occuper de la coordination des réunions (quatre séances en 2009) et des affaires courantes, ainsi que l'organisation du travail en vue de la parution de Tsantsa 15. Les co-président-e « entrant-e « ont de leur côté pris en charge les nouveaux dossiers: le lancement du dossier Tsantsa 16 et la mise en pratique d'Open Access pour les publications de la SSE. Ce projet implique notamment la digitalisation de la collection Ethnologica Helvetica et des numéros de Tsantsa non disponibles en PDF, mais également des réflexions sur la mise en ligne de Tsantsa et du développement de son site internet. Les démarches étant en cours, elles seront présentées dans le rapport 2010 de la commission.


Tsantsa
Comme chaque année, la Commission de rédaction s'est surtout occupée de Tsantsa : - Tout d'abord, nous avons fini la préparation et publié le numéro 14 de Tsantsa, consacré au thème « Les nouvelles arènes du politique : organisations internationales et non gouvernementales, fondations, think tanks / Die neuen Arenen der Politik: Internationale Organisationen, Nichtregierungsorganisationen, Stiftungen, Think Tanks « (numéro coordonné par Alessandro Monsutti et Boris-Mathieu Pétric). Le numéro a reçu, comme les années précédentes, un subside de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH-SAGW) et a été co-sponsorisé par le projet jeunes chercheurs « Experts et courtiers de la bonne gouvernance « (Agence nationale de la recherche, ANR, France: financement d'une traduction) et par l'agence MACMAC | Media SA (Fribourg). - En parallèle, nous avons avancé dans la préparation du dossier de Tsantsa 15 sur le thème « Anthropologie et journalisme / Anthropologie und Journalismus « (coordination : Boris Boller et Sibylle Bihr). A la suite de l'appel à contributions, de nombreuses propositions d'articles nous sont parvenues: dans un premier temps, nous en avons sélectionné vingt-deux. Douze articles ont été soumis à évaluation (peer-review, anonymes) et au final cinq articles ont été retenus pour être publiés. - Enfin, nous avons également défini la thématique et le calendrier du dossier Tsantsa 16 qui s'intitulera « Entrer en institution, sortir des institutions / Institutionen – Ein- und Austritte « (coord. Marc Berthod et Gaëlle Aeby). Le sponsoring est devenu depuis peu une affaire difficile à régler. Rappelons en effet que, outre la subvention de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales et le soutien de la SSE, un sponsoring est nécessaire au maintien de notre revue. Que la crise financière récente et ses divers avatars soient responsables ou pas de nos difficultés à trouver un sponsoring pour Tsantsa, la situation est critique et requiert de nouvelles idées et solutions pour l'avenir.


Séverine Rey et Elke-Nicole Kappus (juillet 2010)
Co-présidentes